Voir la newsletter en ligne.
###USER_anrede### ###USER_first_name### ###USER_last_name###

Newsletter Juillet 2016

Société Suisse de Nutrition SSN

Mise à jour du matériel en ligne sur la pyramide alimentaire suisse
Le matériel en ligne sur la pyramide alimentaire suisse (par ex.: feuilles d’info, pyramide interactive) est désormais disponible sous une forme légèrement remaniée, sur http://www.sge-ssn.ch/fr/toi-et-moi/boire-et-manger/equilibre-alimentaire/pyramide-alimentaire-suisse/. Certains concepts ont été adaptés et les traductions en français et en italien ont été optimisées. De plus, les conseils sur l’apport en vitamine D et sur la consommation de poisson et de viande transformée ont été complétés.

Exemples de modifications apportées:

  • A quelques exceptions près, la pyramide alimentaire garantit un apport suffisant en nutriments et substances protectrices. La vitamine D est une de ces exceptions. C’est pourquoi, dans la feuille d’info sur la pyramide alimentaire suisse, le texte suivant a été complété: «La vitamine D fait exception. Elle est peu contenue dans les aliments, c’est pourquoi sortir régulièrement en plein air est important afin que le corps puisse en produire à l’aide des rayons du soleil. En hiver, lorsque la production corporelle est réduite, une supplémentation en vitamine D (par ex. denrées alimentaires enrichies ou compléments alimentaires) peut combler le déficit.»
  • Dans la pyramide alimentaire suisse, les denrées alimentaires à forte teneur en protéines sont classées à l’étage «Produits laitiers, viande, poisson, œufs & tofu». Il est recommandé de consommer trois portions de lait/produits laitiers par jour, plus une portion d’un autre aliment riche en protéines (par ex.: viande, volaille, poisson, œuf, tofu, Quorn, seitan (produits crus), fromage, séré). La viande doit être consommée en quantités raisonnables, sachant que deux à trois portions de viande (y compris la volaille et les produits carnés) par semaine suffisent. Dans la version longue de la feuille d’info sur la pyramide alimentaire, il est désormais recommandé de respecter le principe de la variété dans le choix de la viande, en alternant différents types (espèces animales) et morceaux de viande. Les recommandations pour la consommation de viande transformée ont aussi changé. Elles préconisent de ne mettre qu’une fois par semaine sur la table des produits de charcuterie comme les saucisses, la charcuterie en tranches, la viande saumurée (par ex.: viande séchée, jambon), ou la viande fumée (par ex.: gendarme).
  • Depuis la publication de la version longue de la feuille d’info sur la pyramide alimentaire en 2011, on y trouve des conseils pour une consommation durable de poisson. Il est depuis toujours recommandé d’éviter les espèces menacées et de n’acheter que les poissons provenant d’une pêche durable, à savoir ceux portant un label (bio pour le poisson d’élevage ou MSC pour le poisson sauvage), ou ceux des eaux domestiques. Désormais, la version longue aborde aussi la controverse opposant la consommation de poisson du point de vue de l’écologie et de celui de la nutrition. Il est stipulé dans la feuille d’info: «Le poisson*, en particulier le poisson gras (par ex. saumon, thon, hareng), est une bonne source d’acides gras oméga-3 DHA et EPA. Une à deux portions par semaine (selon la sorte de poisson et sa teneur en matières grasses) suffisent à couvrir les besoins. Toutefois, une telle consommation n’est pas durable, en raison de la surpêche et de la problématique des captures accidentelles. D’un point de vue purement écologique, le poisson devrait être consommé une fois par mois au maximum. C’est pourquoi il est recommandé de considérer le poisson avec une attention particulière. Couvrir les besoins en acide gras oméga-3 avec moins, voire sans poisson nécessite de consommer plus de sources végétales d’oméga-3 comme par exemple l’huile de lin, de colza ou de noix, les graines de lin concassées ou les noix. Ces aliments devraient figurer au menu quotidiennement en suffisance. En accord avec un professionnel de la santé, la prise d’oméga-3 sous forme de capsules à base de microalgues peut éventuellement être une option.»

* Les recommandations concernent également les fruits de mer

Nouvelle version du disque alimentaire suisse
Le nouveau disque alimentaire suisse, dont le graphisme et le contenu ont été remaniés, illustre les principales recommandations pour l’alimentation des enfants. Il incite les enfants entre 4 et 12 ans à adopter une alimentation équilibrée et à pratiquer une activité physique suffisante. C’est un outil vivant, qui peut être utilisé pour la formation, l’information et le conseil en matière d’alimentation.

www.sge-ssn.ch/disque-alimentaire

Jeu-concours d’été de la SSN
«Savoir plus - manger mieux»: tel est le message du jeu-concours d’été de la Société Suisse de Nutrition SSN!

Du 2 au 31 août, le quiz est disponible en ligne sur www.sge-ssn.ch/concours. Répondez à des questions passionnantes et apprenez-en plus sur une alimentation équilibrée, savoureuse et durable.

Grâce à la coopération de partenaires externes, de nombreux prix intéressants sont à gagner. Vous souhaitez à l’avenir aller travailler en vélo électrique? Ou profiter de votre quotidien professionnel grâce à un siège de bureau ergonomique? Participez et tentez de gagner ces prix ou d’autres tout aussi attractifs! Bonne chance!

Nouveau responsable rédaction tabula /responsable de projet communication
Nous avons le plaisir de vous annoncer que Monsieur Lorenz Adam va succéder à Monsieur Thomas Langenegger à partir de juillet 2016. Nous lui souhaitons la bienvenue au secrétariat de la SSN! En même temps, nous remercions Thomas Langenegger pour son grand engagement et lui souhaitons plein succès pour son avenir.

Nouvelle responsable nutrinfo® et service media
Nous avons le plaisir de vous annoncer que Madame Stéphanie Hochstrasser va succéder à  Madame Steffi Schlüchter à partir d’août 2016. Nous remercions Steffi Schlüchter pour sa précieuse collaboration et lui souhaitons plein succès pour sa formation.
Madame Renate Drabek va remplacer Madame Stéphanie Hochstrasser à partir d’août 2016. Nous lui souhaitons la bienvenue au secrétariat de la SSN!

Nouvelle présidente à la tête de la SSN
L’assemblée générale 2016 a élu le Dr Isabelle Herter-Aeberli comme nouvelle présidente de la SSN. En 2003, Isabelle Herter-Aeberli a passé un diplôme en sciences alimentaires à l’EPF de Zurich. Elle a ensuite fait une thèse au laboratoire d’alimentation humaine de l’EPF de Zurich, autour de la problématique de la surcharge pondérale des enfants. Postdoctorante, elle a étudié à l’hôpital universitaire de Zurich l’influence des différentes sortes de sucres sur le métabolisme humain. Elle a ensuite passé 14 mois à Bangalore, en Inde, où elle fit des recherches sur le double fardeau (double burden) de la carence en oligoéléments et de la surcharge pondérale. Elle est actuellement maître-assistante au laboratoire d’alimentation humaine de l’EPF de Zurich. Elle était précédemment membre du comité directeur et connaît donc parfaitement la vie interne de la SSN. Nous lui souhaitons beaucoup de plaisir dans l’exercice de ses nouvelles fonctions!
Cette élection marque la fin de l’activité de l’ancien président, le Dr Ulrich K. Moser, au sein du comité directeur. Longtemps membre du comité directeur, puis vice-président et finalement président de la SSN, il a considérablement marqué la destinée de notre association, dont il a toujours soutenu le secrétariat. Nous lui devons un grand merci pour son travail bienveillant, humain et engagé! Nous lui souhaitons un avenir positif et passionnant.

Congrès national de la SSN 2016
Les prédispositions génétiques individuelles jouent un rôle important pour la santé. A quel point la science nutritionnelle peut ou devrait en tenir compte? Que signifie exactement une «nutrition personnalisée»? Est-ce qu’il existe des méthodes utiles pour définir un plan d’alimentation personnalisé et comment pourraient-elles modifier les pratiques professionnelles des spécialistes? Quelle influence exerce une «nutrition personnalisée» sur la qualité de vie?

Le congrès 2016 de la SSN sur le thème de «Nutrition personnalisée: Les gènes: dictent-ils notre menu?»
le 1 septembre 2016 à l'Hochschulzentrum vonRoll à Berne proposera une plate-forme de discussion afin de répondre à ces questions.

Vous trouverez des informations plus détaillées et le formulaire d’inscription sur www.sge-ssn.ch/congres.

La SSN et «5 par jour» intensifient leur collaboration
Une alimentation équilibrée est aussi importante sur le lieu de travail. L'équipe du Minibus «5 par jour» montre comment cela est possible, et mixe pour vos collaborateurs de délicieux smoothies avec des fruits frais.
En plus de cette offre, la Société Suisse de Nutrition SSN vous propose des exposés ou des ateliers spécifiques par thème (www.sge-ssn.ch/fr/au-travail/).
Des informations supplémentaires sur la campagne «5 par jour» soutenue par la Ligue contre le cancer sont disponibles à l'adresse www.5parjour.ch/minibus.

Une vie scolaire saine avec le programme scolaire GORILLA
Le nouveau programme scolaire GORILLA comprend du matériel pédagogique tout prêt, sur l’alimentation, la consommation durable et le sport, destiné au secondaire. Le programme est proche des jeunes et aborde des matières et domaines variés de la vie scolaire. Il permet ainsi au personnel enseignant et aux directeurs/trices d’écoles de créer un nouvel élan pour une vie scolaire saine à travers diverses approches. Il correspond au Lehrplan 21 et a été développé avec le soutien professionnel de la Société Suisse de Nutrition SSN. En ce moment, le programme scolaire GORILLA n'existe qu'en allemand. La Schtifti Foundation annoncera la version française dès qu'elle soit disponible.

Aha! Centre d’allergie suisse

Réduire le risque d'allergie – dans l'alimentation aussi
Les origines et les relations lors de la genèse des allergies ne sont pas encore entièrement élucidées. Les recherches actuelles permettent toutefois de déduire des recommandations importantes et utiles pour la meilleure prévention possible des allergies. La brochure «La prévention des allergies» récemment actualisée résume les directives actuellement en vigueur pour la grossesse, l'allaitement et la première année de vie, afin d'influencer positivement le développement du système immunitaire des enfants. Elle offre également de nombreuses informations sur l'alimentation pendant les douze premiers mois, avec l'accent sur les nourrissons et les petits enfants génétiquement prédisposés à un risque plus élevé d'allergies. La brochure peut être téléchargée ou être commandée auprès du secrétariat de aha! Centre d’Allergie Suisse (info@aha.ch, 031 359 90 00).

Promotion allaitement maternel Suisse

Semaine mondiale de l’allaitement maternel, du 17 au 24 septembre 2016
Stillen: ein Schlüssel für nachhaltige Ernährung
L'allaitement maternel: une clé pour une alimentation durable
L'allattamento al seno: una chiave per un’alimentazione sostenibile

Vous trouvez de plus amples informations ici.
Promotion allaitement maternel Suisse mettra à disposition des intéressés des cartes postales, des affiches et, en tant que présent avec effet durable, des semences de tournesol. Les commandes pourront être faites à partir du 1er juin 2016 sur le site internet de Promotion allaitement maternel Suisse; les livraisons seront effectuées dès la mi-août.


La brochure d’allaitement en arabe
Depuis peu, la brochure d’allaitement est également disponible en arabe. Cette version linguistique se joint à celles déjà existantes: français, allemand, italien, anglais, alba-nais, espagnol, portugais, serbe/croate, tamoul et turc. Nous vous prions d’offrir cette brochure aux femmes concernées dans leur première langue.
http://www.stillfoerderung.ch/logicio/client/stillen/file/material/broschuere/Stillbroschuere_ar.pdf
http://www.stiftungstillen.ch/logicio/pmws/indexDOM.php?client_id=stillen&page_id=material&lang_iso639=fr


Court métrage au sujet de l’allaitement des prématurés
Si un enfant naît avant le terme, les parents sont confrontés à une situation très particulière. Ce départ prématuré dans la vie exige beaucoup, tant de l’enfant que de la mère. Le lait maternel et de nombreux contacts peau à peau avec les parents sont donc d’une importance primordiale au début. Pourvu que la mère bénéficie d’un bon soutien, il est possible pour un prématuré d’apprendre à téter au bon moment.
En collaboration avec les services de néonatologie de différents hôpitaux suisses, la commission scientifique est en train de rédiger un texte ayant pour objectif d’informer de manière optimale les parents de prématurés. Ce texte accompagnera un court métrage déjà existant qui montre les premières étapes sur le chemin vers un allaitement réussi. Le film sera disponible sous peu sur notre site internet.


Court métrage «Breast is best»
Le film de formation «Breast is best» qui traite de l’allaitement, du lait maternel et du premier contact avec le nouveau-né a reçu plusieurs prix. Des séquences clés du film, sélectionnées par la commission scientifique de Promotion allaitement maternel Suisse, constituent la base d’un court métrage qui présentera des informations pertinentes sur les avantages de l’allaitement pour la mère et l’enfant, le bonding, la mise au sein correcte, les positions d’allaitement et la durée de l’allaitement.
Le court métrage «Breast is best» sera disponible au cours de l’année 2016 dans 13 langues.

Vous trouverez plus d’activités des différentes organisations dans le calendrier Nutrinet.

Les organisations et institutions partenaires dans le domaine de l'alimentation et de la santé sont affiliées au réseau Nutrinet.
Nutrinet a pour but la prévention et la promotion de la santé par l'alimentation et bénéficie du soutien de

nutrinet | se désabonner à la newsletter

jeudi, 25 mai 2017